Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Ahmed Lahlimi Alami : «Le Maroc devra mieux se faire connaître»


Selon Ahmed Lahlimi Alami, les touristes ne choisissent pas leur destination en fonction d’un acte isolé tel que celui qui s’est produit à Marrakech. Ce qui détermine leur choix c’est avant tout la qualité de l’offre.


Ahmed Lahlimi Alami : «Le Maroc devra mieux se faire connaître»
ALM:Quel est l’impact de l’attentat de Marrakech sur le tourisme ?

Ahmed Lahlimi Alami : C’est difficile de quantifier l’impact. Mais étant donné la progression qu’enregistrait le tourisme avant les attentats et malgré la crise, l’effet immédiat sera perceptible. Sur le coup, il y aura quelques hésitations des touristes, mais celles-ci vont se dissiper avec le temps. Mais il faut dire qu’aujourd’hui, la perpétration d’actes terroristes est une menace qui pèse sur tout le monde, Paris, Londres .... Je ne pense pas que les touristes décident du choix de leur destination en fonction d’un acte isolé tel que celui qui s’est produit à Marrakech. Ce qui détermine leur choix c’est avant tout la qualité de l’offre, et à ce niveau Marrakech n’a rien à envier aux grandes capitales mondiales. D’autant plus que l’opinion publique internationale est consciente que le terrorisme est dans sa phase déclinante actuellement, et que le Maroc est un pays bien gouverné, doté d’un système sécuritaire efficace. Bien que cet acte ait dû, à un certain moment, échappé à la vigilance des services de sécurité, il ne restera pas sans sanction à l’encontre de ses commanditaires.

Comment aider Marrakech à se relever?

Pour dépasser cet impact immédiat, le Maroc devra mieux se faire connaître. Bien que notre pays soit un bon produit touristique, nous ne savons pas nous vendre. Il nous faut continuer à être nous-mêmes et renforcer notre potentiel stratégique, améliorer la qualité de nos services, continuer dans ce même sens. Il faudrait repenser les campagnes touristiques du Maroc à l’étranger. Marrakech a été ulcéré par cet acte envers une ville connue pour sa joie de vivre, son ouverture, son hospitalité, le sens de l’humour de ses habitants. Il est aussi normal que devant cet acte aussi odieux qu’injuste, tous ceux qui aiment Marrakech et le Maroc se sentent concernés et participent à toutes sortes d’actions citoyennes pour soutenir la ville.

Quel est l’apport des réformes démocratiques dans la promotion de l’image du Maroc ?

Le fait que le Maroc s’achemine vers les reformes démocratiques avec sérénité, avec méthode et une vision dynamique bien ciblée, lui a déjà donné une image particulière dans la région, jusqu’à améliorer depuis un moment ses performances touristiques. Justement, c’est pour cela que le Maroc a été pris pour cible et particulièrement Marrakech en tant que symbole du Maroc, de son tourisme et de sa civilisation. Mais c’est sans compter sur le Maroc, plus grand que leur intention de nuire. Le Maroc n’est pas une partie facile pour les terroristes. Par ailleurs, il faut aussi noter que cet attentat a visé autant le Maroc que la France, étant donné que ce café était aussi fréquenté en grande partie par les Français.

Propos recueillis par Amine Harmach - Aujourd’hui le Maroc le 06-05-2011


Lu 3281 fois

Choisir votre langue