Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Budget économique prévisionnel 2006


Le budget économique prévisionnel 2006, élaboré par le Haut Commissariat au Plan, s’inscrit, comme c’est la règle dans ce type d’exercice, dans le cadre des dispositions de la loi de finances adoptée par le parlement et des politiques économiques et sociales arrêtées par le gouvernement. Il tient, également, compte des évolutions qui ont marqué l'environnement économique national et international durant le dernier semestre de l’année 2005 et de celles attendues en 2006.


Budget économique prévisionnel 2006

Il convient, tout d’abord, de rappeler que les travaux de suivi de la conjoncture menés par le Haut Commissariat au Plan ont révélé que l’activité économique nationale, a connu un regain de dynamisme durant la deuxième moitié de 2005 de nature à améliorer le taux prévisionnel de croissance annuelle pour le porter à 1,6%. Cette croissance constitue la base des présentes prévisions pour 2006.

L’année 2006 serait marquée par des perspectives plus favorables aussi bien internationales que nationales.

  Les perspectives économiques internationales devraient s’améliorer au cours de cette année, et ce, malgré le renchérissement du cours moyen du pétrole brut estimé à 61,7 $/baril au lieu de 54,2 $ en 2005. Dans ce contexte, la zone Euro, principal partenaire commercial du Maroc, devrait connaître une légèrement progression de sa croissance, profitant notamment d’une amélioration de sa compétitivité consécutive à une dépréciation prévue de l’euro par rapport au dollar américain. Le volume du commerce mondial, de son côté, s’accroîtrait de 7,4% en 2006 au lieu de 7% en 2005, favorisé par la maîtrise de l’inflation aux environs de 2% dans les économies avancées.


Télécharger


Lu 1063 fois

Choisir votre langue