Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Communiqué de Presse relatif à la nouvelle phase du forum pour une initiative tricontinentale atlantique "FITA"


M. Ahmed Lahlimi Alami, Haut Commissaire au Plan, a reçu le 20 mars 2012, au siège de son département, M. Joao Marques de Almeida, représentant de M. Jean Claude Thébault Directeur Général du BEPA, et Conseiller Politique de M. José Manuel Barroso, Président de la Commission Européenne, pour discuter d’une nouvelle phase du Forum de l’Initiative Tricontinentale Atlantique, appelée dorénavant "FITA".


Communiqué de Presse relatif à la nouvelle phase du forum pour une initiative tricontinentale atlantique "FITA"

Cette rencontre fait suite au forum "Initiative Tricontinentale Atlantique", organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi par le HCP à Skhirat, les 29 et 30 mai 2009, dans le cadre de la prospective Maroc 2030, et aux autres initiatives qui ont fait suite à ce forum, et en particulier la Conférence "The Atlantic geopolitical and geo-economic space: opportunities and challenges", tenu le 1er juillet 2011, à Bruxelles, à l'initiative du BEPA.


Au cours d’une réunion avec les collaborateurs de Monsieur le Haut Commissaire au plan, les deux parties ont rappelé que les pays riverains de l’atlantique sont liées par une proximité historique et culturelle ancienne et que des liens ont été tissés au cours des siècles qui se traduisent par des échanges humains nombreux et des relations denses entre institutions, grands pôles urbains et personnalités du monde politique, économique et culturel, soutenus par une relative homogénéité culturelle et linguistique. 


Ils  ont réaffirmé leur conviction que la transversalité atlantique recèle des synergies insoupçonnées et offre des opportunités de co-développement particulièrement adaptées à l’évolution actuelle du monde et à des questions globales comme la cohésion sociale, le développement durable, le changement climatique et la biodiversité, la sécurité maritime,  les migrations, le terrorisme et les trafics de tous genres. 
 

 C’est dans le cadre de cette démarche, qui transcende le poids du contexte historique qui a prévalu dans cet espace au lendemain de la deuxième guerre mondiale et s’inscrit dans une dynamique de dépassement des antagonismes Est-Ouest et Nord-Sud, que les deux parties ont décidé de prendre en compte l’Appel de Skhirat, exhortant parmi tous les pays riverains "et les gouvernements, régions et villes ainsi que les institutions non gouvernementales, les organisations intergouvernementales, régionales, à agir solidairement pour faire face aux défis communs et intégrer résolument la dimension atlantique dans leurs agendas respectifs". 

 

Partant de ces acquis et des perspectives d’avenir, le HCP et le BEPA comptent conjuguer leurs efforts pour continuer à approfondir la réflexion sur le potentiel de coopération et de développement solidaire dans l’espace atlantique et contribuer à en refonder le poids économique, politique et stratégique dans un monde où ce poids n’a cessé de déplacer vers le Pacifique.
 

La deuxième phase du FITA sera ainsi l’occasion de faire le bilan de l’évolution des actions entreprises depuis l’Appel de Skhirat de 2009 et de favoriser une plus grande convergence de la réflexion et de l’action des institutions régionales et nationales, de la société civile, des entrepreneurs, des universitaires et des chercheurs et des hommes d’affaires opérant dans cet espace et d’inviter à la formation le maximum de réseaux dans le cadre d’un nouvel agenda pour le futur dans l’espace atlantique.


Télécharger le document


Lu 2520 fois

Choisir votre langue