Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Éclairage sur la déconnexion entre emplois et exportations dans le secteur de l’industrie du textile et du cuir, entre 2013 et 2014



Éclairage sur la déconnexion entre emplois et exportations dans le secteur de l’industrie du textile et du cuir, entre 2013 et 2014

Dans le cadre de ses activités de suivi et d’analyse de l’activité économique, le HCP croit utile d’apporter un éclairage sur la déconnexion entre emplois et exportations dans le secteur de l’industrie du textile et du cuir, entre 2013 et 2014.
 

 LA HAUSSE DES EXPORTATIONS DU TEXTILE A-T-ELLE SOUTENU L’EMPLOI DE LA BRANCHE EN 2014 ?


 L'industrie du textile et du cuir contribue pour 20%, en moyenne, à la valeur ajoutée des industries de transformation et occupe près de 42% de l'emploi industriel. La branche regroupe les activités industrielles suivantes :


 - Les produits du textile (filature, tissage, ennoblissement textile, articles textiles, tapis et autres industries textiles, étoffes à maille, articles à maille) qui participent à hauteur de 19% à la production de la branche.


 - Les articles d'habillement et de fourrures (vêtements en cuir et vêtements en textile) dont la contribution s’élève à environ 78% à la production de la branche.


 - Les produits du cuir et les articles de voyage (apprêt et tannage des cuirs, articles de voyage et de maroquinerie et chaussures) qui contribuent pour 3% à la production de la branche.


 En 2014, la valeur ajoutée des industries du textile et du cuir se serait améliorée de 1,2%, en variation annuelle, après avoir régressé de 2,7% en 2013. Cette reprise aurait été, principalement, portée par le redressement de la production des unités de l’habillement et du textile, notamment les vêtements, les tapis, les articles à maille et de voyage. Les autres industries auraient réalisé des évolutions modestes ou en baisse.


 La relance des activités du textile et cuir aurait été principalement attribuable à l’amélioration de la demande extérieure adressée aux produits de la branche. C’est ainsi que les exportations des vêtements confectionnés et des chaussures ont progressé de 5,3% et 3% en 2014, profitant du raffermissement des importations de l’Espagne et des Etats-Unis. Ces performances avaient porté la contribution des ventes extérieures de la branche du textile et cuir à 16,7% du total exporté en 2014, contre une part moyenne de 17,6% au cours des quatre dernières années et de 23,4% entre 2007 et 2010.


Télécharger le document intégral


Lu 3023 fois

Choisir votre langue