Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Enquête nationale auprès des institutions sans but lucratif



Objectifs :
 
> la mise en place d’un dispositif de production et de suivi de l’activité et du comportement des ISBL selon les différentes composantes, les domaines d’action et la répartition spatiale entre les différentes régions du Royaume ;
> le traitement de l’activité des ISBL en conformité avec le SCN 1993 ;
> l’élaboration du compte satellite des ISBL fournissant des informations analytiques détaillées en vue de dégager leur contribution économique ;
> l’établissement d’un répertoire des ISBL ;
> la coordination internationale en matière d’informations sur les ISBL ;
> l’identification des contraintes (humaines, financières, logistiques et autres) sous jacentes à l’activité des ISBL. 

 
Périodicité :

Irrégulière

Historique :

2007

Méthodologie :

Champ et unité d’observation: l’enquête auprès des ISBL couvre tout le territoire national et se rapporte à toutes les unités qui relèvent du périmètre de la réglementation en vigueur au Maroc en matière de droit d’association, de parti politique, de syndicat, de mutuelle et de coopérative. En ce qui concerne les coopératives, le champ de l’enquête ne prend en considération que celles qui rendent des biens et services à leurs adhérents sans distribuer de profit.

Plan de sondage : la base de sondage de l’enquête a été extraite de la base de données sur les associations récemment mise en place par le ministère de l’intérieur et l’échantillon de l’enquête est constitué de manière à assurer une bonne représentativité au niveau de chaque région. La méthode d’échantillonnage consiste, d’une part, à enquêter exhaustivement toutes les institutions importantes caractérisées par leur portée géographique nationale (les associations reconnues d'utilité publique, les fondations, les associations de micro- crédit, les partis politiques, les syndicats et les mutuelles), et, d’autre part, à faire un tirage aléatoire simple au niveau de la population restante. Ainsi, au niveau de chaque région, deux strates sont formées. La première est constituée d’institutions jugées importantes, et la seconde strate est formée de petites unités supposées homogènes en termes de variables étudiées telles que l’effectif employé, les dépenses effectuées, les ressources obtenues ou dégagées, etc.

Collecte des données sur le terrain :

Méthode d’interview : entrevues directes avec les unités
Durée d’exécution des travaux sur le terrain : 6 mois

Questionnaires :

Les informations qui sont collectées se rapportent à plusieurs thématiques dont principalement les caractéristiques de l’unité, ses partenariats, ses dépenses et ses ressources, son recours à l’emploi rémunéré et au bénévolat, son degré d’utilisation des technologies de l’information et de la communication et les contraintes humaines, financières, logistiques qui entravent son bon fonctionnement.

Mode diffusion :

Papier, site web

Titres des publications :

En cours

Périodicité de publication :

Irrégulière


Publications

Lu 3668 fois

Choisir votre langue