Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

L’Indice du coût de la vie (ICV) de l’année 2008


L’ICV du mois de décembre 2008 a connu une hausse de 0,3% par rapport au mois précédent ; au terme de l’année 2008, l’ICV annuel moyen aura progressé de 3,9% et l’indicateur d’inflation sous-jacente de 4,5%.


L’Indice du coût de la vie (ICV) de l’année 2008

Hausse de 0,3% de l’indice au cours du mois de décembre 2008

L’indice du coût de la vie a enregistré, au cours du mois de décembre 2008, une augmentation de 0,3% par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la progression de  l’indice  des produits alimentaires de 0,5% et de l’indice des produits non alimentaires de 0,2%.

 

Pour les produits alimentaires, les hausses observées entre novembre et décembre 2008, concernent notamment les légumes frais avec 13,0%, les poissons frais avec  6,5%, les boissons avec 0,7% et les légumes secs avec 0,6%. En revanche, les prix des fruits frais ont diminué de 13,1% et ceux des corps gras de 1,0%.  
 
Progression de l’indice annuel de 3,9% et de l’indicateur d’inflation sous-jacente de 4,5%

Concernant l'indice annuel moyen, il a enregistré au terme de l’année 2008, une progression de 3,9% par rapport à l’année 2007. La hausse a concerné aussi bien les produits alimentaires dont l’indice a augmenté de 6,8% que les produits non alimentaires dont l’indice a progressé de  1,4%. Pour ces derniers, la hausse s’inscrit dans une fourchette allant de 0,3% pour les «Soins médicaux» à 2,6% pour le groupe « Equipements ménagers».

 

Sur cette base, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatils et les tarifs publics, aura connu une hausse de 4,5% au cours de l’année 2008 par rapport à l’année 2007.
 
La plus forte progression à Rabat et la plus faible à Laâyoune

Selon les villes, l’indice annuel a enregistré les hausses les plus élevées à Rabat  avec 4,9%, à Tanger avec  4,5%, à Casablanca avec  4,1% et à Meknès avec  3,8% ; et les moins élevés  à Oujda avec  2,8%, à Fès  avec  2,7% et  à Laâyoune avec 2,5%.


Télécharger


Lu 1044 fois

Choisir votre langue