Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Les Résultats des enquêtes de conjoncture relatifs aux réalisations du 3ème trimestre 2007 et aux pronostics pour le 4ème trimestre 2007


Dans le cadre des enquêtes de conjoncture, réalisées trimestriellement par le Haut Commissariat au Plan et qui ciblent les entreprises relevant des secteurs de l’industrie manufacturière, de l’énergie, des mines et du BTP, il ressort de l’appréciation des chefs d’entreprises de ces secteurs au 3ème trimestre 2007 par rapport au trimestre précédent et les pronostics pour le 4ème trimestre 2007, les résultats suivants :


Les Résultats des enquêtes de conjoncture relatifs aux réalisations du 3ème trimestre 2007 et aux pronostics pour le 4ème trimestre 2007
1. Réalisations au cours du 3ème trimestre 2007

Le secteur du bâtiment et des travaux publics a maintenu la tendance haussière de ses activités au 3ème trimestre 2007 tirée, essentiellement, par les travaux publics dont notamment la « Construction du gros œuvre de bâtiments», les «Travaux spécialisés de génie civil », la « Construction de chaussées routières et de sols sportifs» et la « Menuiserie bois et matières plastiques ».

La production du secteur énergétique, de son côté, a connu aussi une nette progression au 3ème trimestre 2007, sous les effets conjugués du développement des activités de l’électricité et du pétrole raffiné.

S’agissant du secteur manufacturier, sa production a connu une amélioration durant le 3ème trimestre 2007 par rapport au trimestre précédent. Celle-ci résulte, d’une part, des augmentations relativement importantes de la production dans les branches d’activités du « Matériel électrique et électronique », des « Articles en caoutchouc ou en plastique», des « Produits de la chimie et de la parachimie » et du « Papier, carton et imprimerie », et d’autre part, des diminutions de la production dans les branches d’activités des «Produits de l’industrie métallique de base », des «Boissons et tabacs », du «Matériel de bureau, de mesure, optique et horlogerie» et du «Cuir, articles divers et chaussures en cuir ».

Quant aux déclarations des chefs d’entreprises opérant dans le secteur minier, la production a connu une tendance baissière et ce, suite à la régression conjuguée de la production au niveau de la branche d’activité des « minerais métalliques » et de celle des « minéraux non métalliques ».

Par ailleurs, les résultats de l’ enquête ont montré que la marge de la capacité productive non utilisée des entreprises, au cours du 3ème trimestre 2007, a été d’environ 12% pour les mines, 15% pour l’énergie , 25% pour le secteur industriel et 34% pour le secteur du bâtiment et travaux publics. Dans ce cadre, la marge de la capacité de production non utilisée la plus élevée a été affichée par la branche des « Autres produits des industries alimentaires» (35%), et la plus faible par la branche « Autre industries manufacturières» (15%).

En termes d’emploi, l’enquête a montré que les effectifs employés par les secteurs du BTP et de l’industrie de transformation ont connu une tendance haussière durant le 3ème trimestre 2007 par rapport au trimestre précédent, ceux du secteur des mines n’ont enregistré aucun changement, alors que ceux du secteur de l’énergie ont subi une tendance baissière durant la même période.

2. Pronostics pour le 4ème trimestre 2007

Les pronostics avancés pour le 4ème trimestre 2007 font ressortir que la tendance à la hausse de l’activité du secteur du BTP resterait soutenue durant le 4ème trimestre 2007, grâce au bon comportement des activités de « Construction du gros œuvre de bâtiments », de « Construction de chaussées routières et de sols sportifs », de « Travaux spécialisés de génie civil » et de « Réalisation de réseaux ».

La production du secteur manufacturier, quant à elle, connaîtrait, selon les chefs d’entreprises, une nette amélioration au cours du 4ème trimestre 2007 par rapport au trimestre précédent.

Des baisses de la production sont, en revanche, attendues dans les deux secteurs de l’énergie et des mines. Elles s’expliquent, pour le secteur de l’énergie, par une régression conjuguée de la production du pétrole raffiné et de l’électricité, et pour les mines, par le recul prévu de la production des minéraux non métalliques.

En ce qui concerne l’emploi, les chefs d’entreprises prévoient, pour le 4ème trimestre 2007, une hausse des effectifs employés par les secteurs du BTP et de l’industrie de transformation, une stagnation de ces effectifs au niveau du secteur des mines, alors que ceux employés dans le secteur de l’énergie connaîtraient plutôt une baisse.

Télécharger


Lu 540 fois

Choisir votre langue