Les comptes nationaux au 1er trimestre 2011 par rapport au 1er trimestre 2010

الحسابات الوطنية للفصل الأول من سنة 2011 مقارنة بمثيله لسنة 2010


- Taux de croissance du PIB en volume de 4,9%
- Progression de la valeur ajoutée du secteur agricole et relatif recul du PIB non agricole
- Légère hausse de l’inflation de 1,1% mesurée par le prix implicite du PIB
- Augmentation de 6,3% des dépenses de consommation finale des ménages



Les comptes nationaux au 1er trimestre 2011 par rapport au 1er trimestre 2010
Le Haut Commissariat au Plan a procédé à l’arrêté des comptes nationaux du premier trimestre 2011 dont il ressort que l’activité économique nationale a réalisé un taux de croissance du PIB en volume de 4,9% après 5,4% enregistré dans la même période de 2010. A prix courants, le PIB s’est accru de 6% générant une légère hausse de 1,1% de l’inflation  mesurée par le prix implicite du PIB. La valeur ajoutée du secteur agricole s’est accrue de 3,7% au lieu de 0,6% et le PIB du secteur non agricole de 5,1% au lieu de 6,1%.

 

Dans le secteur non agricole, parmi les activités qui ont connu une accélération de leur croissance figurent :

    - les industries de transformation avec 2,7% au lieu de 1,8% ;
    - le commerce avec 3,8% au lieu de 2,8% ;
    - les services des postes et télécommunications qui sont en nette reprise avec 7,7%
      au lieu de 2,1% ; 
    - les services financiers et assurances avec 4,3% au lieu  de 1,2%.

 

Parmi les activités du même secteur qui, en revanche, ont connu une décélération relative de leur croissance sont en particulier:

    - le bâtiment et travaux publics avec 2,5% au lieu de 5,9% ;
    - les transports avec 5,5% au lieu de 11,7% ;
    - l’électricité et eau avec 2,3% au lieu de 5,1% ; 
    - les activités minières avec 13,7% au lieu de 74,7%.

 

Au plan des principaux emplois du PIB, les dépenses de consommation finale des ménages se sont accrues de 6,3% au lieu de 1,3%, celles des Administrations publiques de 2,1% au lieu de 0,5%.  La formation brute de capital fixe a augmenté de 3,8% au lieu de 2,3%. Les exportations de biens et services en volume enregistrent une amélioration de 11,1% au lieu de 19,8% et les  importations une augmentation de 9,8% au lieu de 6,2%.

 

Ci-joint, deux tableaux présentant, le premier, l’évolution des valeurs ajoutées (cvs) aux prix de l'année précédente chainés base 1998 et le second, les emplois du PIB en volume (prix de l'année précédente chaînés base 1998).


Télécharger





Lu 3434 fois

Communiqués de presse | Notes d'information | Interviews du Haut Commissaire au Plan (revue de presse) | Conjoncture économique | Evolution de l'économie nationale | Vendredis de la Statistique | Espace HCP | RGPH 2014


HCP sur Mobiles