Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Les effets du mois de Ramadan sur les importations des produits alimentaires



Le mois de Ramadan 1438 est le septième, au cours des 58 dernières années lunaires, où le début du jeûne coïncide avec un samedi. Le mois sacré est un mois particulier où un changement de comportement de consommation des ménages est observé. Une hausse de la consommation est constatée particulièrement pour les produits alimentaires. Le budget alloué aux dépenses alimentaires augmente de 37,1% pendant le Ramadan en comparaison avec les autres mois de l'année,  comme il en est ressorti de l'enquête sur la consommation des ménages réalisée par le HCP en 2014. 

Une partie de la demande des ménages se trouve satisfaite par le recours à l'importation. Afin de mieux cerner les produits alimentaires importés qui sont directement impactés par la venue du mois de Ramadan et de ses préparatifs préalables (un ou deux mois à l'avance), la présente étude a porté sur 18 groupes et 40 sous-groupes de produits alimentaires, sur la période s'étalant de 2000 à 2016. 

Les estimations menées sur les quantités importées des produits alimentaires permettent de conclure à un effet significatif du mois sacré et des deux mois préparatifs qui le précédent sur 15 groupes et sous-groupes de produits importés, sur les 58, ce qui représente 26% de l'ensemble des produits alimentaires importés. L'effet global du mois de Ramadan et des deux mois qui le précédent sur les importations alimentaires est estimé à +4,5%.

Télécharger le document integral


Lu 930 fois

Choisir votre langue