Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Les effets du mois de ramadan sur les structures et les prix de la consommation



Le mois de ramadan 1437 est le huitième, au cours des 57 dernières années lunaires, où le début du jeûne a coïncidé avec un mardi. Il est aussi le deuxième, depuis 1983, où le mois sacré chevauche sur les deux mois de juin et juillet.
 
Selon la dernière enquête sur les dépenses de consommation des ménages au Maroc, réalisée par le Haut Commissariat au Plan, entre juillet 2013 et juin 2014, la dépense de consommation par ménage s’apprécie de 16,3% en moyenne durant le mois sacré. Il est à noter que cette hausse dépend du niveau de vie des ménages (cf. figure 1).

Télécharger la note intégrale


Lu 2029 fois

Choisir votre langue