Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

[Publication] : Point de conjoncture N°12. Avril 2007


Le bilan économique national a été marqué, durant l’année 2006, par une accélération du rythme de croissance par rapport à l’année qui précède, bénéficiant d’une bonne campagne agricole et d’une évolution favorable des autres secteurs marchands. Cette embellie conjoncturelle s’est accompagnée d’une amélioration des échanges extérieurs, d’un raffermissement de l’offre d’emplois et d’une hausse des prix à la consommation.


[Publication] : Point de conjoncture N°12. Avril 2007

Au début de 2007, les perspectives de croissance s’annoncent moins prometteuses pour l’économie nationale que l’année précédente, sous l’effet d’une faible campagne agricole. Le ralentissement de la croissance dans les pays européens et la décélération de la cadence des échanges internationaux laissent présager un relâchement de la demande étrangère adressée au Maroc. Parallèlement, le maintien des prix de la plupart des matières premières à un niveau, relativement élevé, devrait entraîner dans son sillage un renchérissement des coûts de production.

Télécharger


Lu 408 fois

Choisir votre langue