Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

[Publication] : Point de conjoncture N°19. Octobre 2010


Après avoir nettement accéléré à fin 2009 et début 2010, la croissance de la valeur ajoutée non-agricole s’est atténuée quelque peu au deuxième trimestre 2010 (+4,9%, contre +6,1% en glissements annuels). Cette modération marque le retour de l’activité économique nationale sur une trajec-toire plus amollie, portée par des performances modestes de l’industrie et de la construction et par un soutien dégres-sif des activités minières à la croissance.


[Publication] : Point de conjoncture N°19. Octobre 2010

Au troisième trimestre 2010, l’apparition de signes de ralen­tissement de la croissance économique mondiale pourrait se refléter sur la situation conjoncturelle des activités non-agricoles. Toutefois, les anticipations favorables des entre­preneurs industriels et celles des ménages augurent d’une progression de la valeur ajoutée quasiment similaire à celle du deuxième trimestre, estimée à 4,8%. Au total, la crois­sance du PIB global se situerait à 2,9%, compte tenu des résultats agricoles inférieurs à ceux de 2009. Quelques in­certitudes demeurent présentes quant à l’évolution de cer­tains secteurs, à l’image de l’industrie qui pourrait connaître une amélioration de ses débouchés, en ligne avec un affer­missement plus important que prévu de la demande exté­rieure adressée au secteur. 

Télécharger


Lu 992 fois

Choisir votre langue