Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Réponse du Quotidien l’Économiste à la mise au point du Haut Commissariat au Plan relative à l’Enquête Nationale sur le Secteur Informel


Par souci de transparence, le Haut Commissariat au Plan publie la réponse du quotidien l’Économiste, suite à sa mise au point.


Le HCP, le secteur informel et le PIB

Le Haut Commissariat au plan (HCP) reproche à l « l’Economiste » d’avoir « confondu » le chiffre d’affaires et le PIB dans l’article du 14 octobre 2016 sur l’enquête sur le secteur informel. A aucun moment, l’article incriminé ne mentionne que ce secteur contribue pour 40% au PIB contrairement à ce qu’a voulu faire croire le Haut Commissariat au Plan (HCP). L’auteur de l’article n’a jamais confondu chiffre d’affaires et PIB. Il a rapproché le chiffre d’affaires brassé par l’économie souterraine, -410 milliards de dirhams- avec le PIB. Il aurait tout aussi bien relevé que le chiffre d’affaires du secteur informel dépasse les revenus que réalisent toutes les entreprises cotées en Bourse.

Jusqu'à preuve du contraire, n’en déplaise au HCP, l’Economiste a le droit de choisir d’autres indicateurs d’analyse pour éclairer ses lecteurs. Quitte à ne pas naviguer dans le sens du courant du HCP  "L’Economiste du 19/10/2016"

Rappel de la mise au point du HCP

Le quotidien « l’Economiste », dans son édition du vendredi 14 octobre 2016, a publié, en première page et dans le corps de l’article relatif à l’Enquête Nationale sur le Secteur Informel de 2013-2014, un compte rendu de l’exposé fait par Monsieur le Haut Commissaire au Plan en introduction à la présentation des principaux résultats de cette enquête où le rédacteur confond le chiffre d’affaires brassé par cette activité avec le PIB soulignant, de ce fait, que ce secteur représente 40% du PIB national.          
 
Le HCP tient à rappeler, à cette occasion, que la contribution du secteur informel, telle qu’elle ressort clairement de l’exposé de Monsieur le Haut Commissaire, mesurée à travers les données de cette enquête, se situe à 11,5% du PIB national et, par conséquent, bien loin de celle mentionnée dans ledit article.

Lu 939 fois

Choisir votre langue