Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Simulation d’impact de l’augmentation des salaires du personnel de l’administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé


L’augmentation des salaires du personnel de l’administration publique à partir du 1er mai 2011 et celle du SMIG et du SMAG en deux tranches successives à partir du 1er juillet 2011 et du 1er juillet 2012, devraient affecter l’économie nationale.


Simulation d’impact de l’augmentation des salaires du personnel de l’administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé

 La Présente note donne les résultats d’une simulation des effets de ces augmentations sur le cadre macroéconomique, notamment, sur les revenus, la consommation des ménages et l’inflation, sur l’investissement, la croissance et l’emploi ainsi que sur le budget de l’Etat et le commerce extérieur.
 
C’est ainsi que globalement l’augmentation des salaires du personnel de l’administration publique devrait améliorer le revenu, le pouvoir d’achat et la consommation des ménages, ainsi que l’investissement, l’emploi et la croissance. En revanche, elle affecterait négativement le solde du  budget de l’Etat et de la balance commerciale. 

 Si de son côté, l’augmentation du SMIG et du SMAG devrait, dans le même sens, améliorer le revenu, le pouvoir d’achat, la consommation  des ménages, elle devrait, du fait de l’augmentation nominale du PIB, avoir un effet positif sur le budget de l’Etat. En revanche, elle devrait réduire le taux de marge des entreprises, pesé sur la compétitivité de ces dernières et affecter négativement l’investissement, l’emploi, la croissance et l’équilibre de la balance commerciale.


Télécharger


Lu 3425 fois

Choisir votre langue