Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc
Glossaire
Enquête de conjoncture :
Objectifs :
> saisir les tendances de la conjoncture pour le trimestre en cours et les réalisations durant le trimestre précédent et ce, à travers les opinions émises par les chefs d’entreprises concernant la production, la demande, l’utilisation des capacités productives, les investissements, les prix de vente, la trésorerie, les carnets de commandes, la main-d’œuvre, l’environnement économique, etc.



Périodicité :
Trimestrielle

Méthodologie :
1- Echantillonnage: le fichier retenu comme base de sondage pour les industries de transformation est celui issu de l'enquête sur les industries de transformation réalisée annuellement par le Ministère du Commerce de l’Industrie et de la Mise à niveau de l’Economie; concernant le secteur énergétique et minier, la base de sondage est constituée à partir des documents et rapports publiés par le Ministère de tutelle,
taille de l'échantillon: 454 entreprises couvrant l'ensemble des branches et sous-branches du secteur industriel (y compris l'énergie et les mines). Concernant le secteur des Bâtiments et Travaux Publics, le fichier retenu comme base de sondage est celui des statistiques fiscales (exercice 1995) apuré et géré par le Haut Commissariat au Plan, il est constitué des entreprises organisées détenant une comptabilité au sens bilans et comptes annexes, taille de l'échantillon: 400 entreprises.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: envoi postal et, le cas échéant, interview directe;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : collecte étalée sur toute l'année.

Questionnaires :
> Questionnaire industrie de transformation, mines et énergie;
> questionnaire bâtiment et travaux publics

Mode diffusion :
Papier, site web

Titres des Publications :
Enquête de conjoncture, industrie de transformation, mines et énergie, Bâtiment et travaux publics.

Périodicité de Publication :
Timestrielle

Enquête de la production industrielle :
Objectifs :
> Mesurer le taux de croissance de la production en volume pour les secteurs des mines, de l’énergie et de l’industrie de transformation ;
> analyser et suivre la conjoncture économique.



Périodicité :
Trimestrielle

Historique :
Depuis 1952

Méthodologie :
1. Echantillonnage : le champ de l’indice est constitué de l’ensemble des entreprises industrielles employant 10 personnes et plus ou réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 100 000 DH , toutes les entreprises minières, toutes les entreprises de production de l’énergie, taille de l'échantillon: 770 entreprises importantes sont enquêtées directement; d’autres entreprises couvrant les activités des mines, de l’énergie et de certaines activités industrielles sont touchées indirectement par le biais des ministères de tutelle qui fournissent l’information sur la production à la Direction de la Statistique; le nombre total des entreprises est de l'ordre de 1500 unités couvrant 90% de la production industrielle et 100% de la production des mines et de l’énergie.
2. Collecte des données mensuelles sur le terrain :
a- Méthode d'interview: par voie postale, par téléphone, par fax et directement auprès des entreprises;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : collecte étalée sur toute l'année.
3. La formule de calcul est celle de "laspeyres". Les pondérations sont calculées sur la base des valeurs de la production au niveau des produits et des activités et des valeurs ajoutées pour les sous-branches et les branches pour l’année de base.

Questionnaires :
Formulaire de relevé de la production

Mode diffusion :
Papier, site web.

Titres des Publications :
Indice de la Production Industrielle, énergétique et minière

Périodicité de Publication :
Trimestrielle et annuelle


Enquête des prix à la consommation (IPC) :
Objectifs :
> Appréhender le taux d'inflation ;
> analyser et suivre la conjoncture économique ;
> indexer les contrats entre différents partenaires ;
> déflateur des agrégats de la comptabilité nationale.



Périodicité :
Mensuelle

Historique :
Depuis janvier 2007

Méthodologie :
L'indice des prix à la consommation (base 100 : 2006) mesure la variation relative des prix à la consommation d’un panier fixe de produits consommés par les ménages marocains. La Population de référence est constituée de l’ensemble de la population urbaine. Le panier de l'indice contient 478 articles et 1067 variétés.
L’enquête sur les prix à la consommation touche 17 villes représentant toutes les régions économiques du Royaume, c’est à dire 16 régions. Ces villes, qui ont été choisies selon leur importance dans la région, sont Agadir, Casablanca, Fès, Kénitra, Marrakech, Oujda, Rabat, Tétouan, Meknès, Tanger, Laâyoune, Dakhla, Guelmim, Settat, Safi, Beni Mellal et Al Hoceima. Les coefficients de pondération relatifs à l’année 2006 ont été calculés sur la base des résultats de l’enquête nationale sur la consommation et les dépenses des ménages de 2001 et de l’enquête nationale sur les niveaux de vie de 2007. Ces pondérations représentent la structure des dépenses des ménages de la population urbaine totale.
L’indice des prix à la consommation est calculé sur la base de la nouvelle nomenclature des prix des Nations Unies (COICOP).
L'indice des prix à la consommation est calculé mensuellement au niveau national et à l’échelle des villes, par variété, produit, section, classe, groupe de produits et division en plus de l’indice général.
L’indice est calculé sur la base de la formule «Laspeyres en chaîne».

Questionnaires :
4 types de questionnaires :
- un questionnaire pour les observations mensuelles ;
- un questionnaire pour les observations hebdomadaires ;
- un questionnaire pour le loyer ;
- un questionnaire pour les médicaments ;

Mode diffusion :
Document papier, site du HCP, presse et média

Titres des Publications :
Indice des prix à la consommation

Périodicité de Publication :
Mensuelle


Enquête des prix à la production industrielle :
Objectifs :
> Suivre l’évolution des prix au premier stade de commercialisation;
> servir à déflater les séries de la Comptabilité Nationale;
> permettre aux entrepreneurs de suivre l’évolution des prix outputs;
> servir dans l’indexation des contrats entre différents partenaires.



Périodicité :
Mensuelle

Historique :
Depuis 1975

Méthodologie :
1. Echantillonnage : le panier de l’indice est caractérisé par la sélection d’un échantillon représentatif des biens fabriqués au Maroc, principalement sur la base de l’importance de leur production. Il est constitué de 301 produits (articles) et 521 variétés. Les prix sont observés auprès de 200 points d’observations.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: par voie postale, par téléphone, par fax et directement auprès des entreprises;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : collecte mensuelle.
3. La formule de calcul utilisée est celle de "Laspeyres" classique à pondérations fixes. La principale source utilisée pour le calcul des coefficients de pondération est le fichier du Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat relatif à l’exercice 1995. L’indice des prix à la production est élaboré conformément à la structure de la nomenclature des activités marocaine qui est cohérente avec les classifications internationales.

Questionnaires :
Formulaire de relevé des prix à la production

Mode diffusion :
Papier, site web.

Titres des Publications :
Indice des Prix à la Production Industrielle, énergétique et minière

Périodicité de Publication :
Mensuelle et trimestrielle

Enquête du coût de la vie :
Objectifs :
> Appréhender le taux d'inflation ;
> analyser et suivre la conjoncture économique ;
> indexer les contrats entre différents partenaires ;
> mettre à la disposition de la comptabilté nationale un outil de suivi et d'analyse économique.


Périodicité :
Mensuelle

Historique :
Depuis 1958,
A partir de Novembre 2009, l'ICV est remplacé par l'indice des prix à la consommation (IPC, base 100 en 2006).

Méthodologie :
1. Echantillonnage : Cet indice concerne la population urbaine dite « Modeste » et mesure l’évolution relative des prix de détail dans le temps et dans l’espace. Le panier de l’indice contient désormais 385 articles et 768 variétés de produits représentant l’essentiel des produits consommés par la population de référence, Ces articles sont classés en 8 groupes et 53 sous-groupes. Les prix sont relevés à l’aide d’une enquête permanente dans 11 des principales villes du Royaume, à savoir : Agadir, Casablanca, Fès, Kénitra, Marrakech, Oujda, Rabat, Tétouan, Méknès, Tanger et Laâyoune.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: directe des unités commerciales;
b-Durée d'exécution des travaux sur le terrain : collecte étalée sur toute l'année.
3. La formule de calcul de l’indice est celle de « Laspeyres en chaînes ». Cette nouvelle formule offre la possibilité d’actualiser en continue le panier et les coefficients de pondération, elle permet, en outre, de résoudre les problèmes induits par les produits saisonniers.Les pondérations de l’année de base ont été calculées à partir des données provenant de l’enquête de consommation de 1984-1985 et actualisées successivement en 1993 et 2002 sur la base des résultats des enquêtes sur le niveau de vie réalisées respectivement en 1990-1991 et 1998-1999. Les indices publiés sont des indices bruts, c’est-à-dire non corrigés des variations saisonnières.

Questionnaires :
Formulaire de relevé des prix à la consommation

Mode diffusion :
Papier, site web

Titres des Publications :
Indice du coût de la vie: milieu urbain

Periodicité de Publication :
Mensuelle

Enquête nationale auprès des institutions sans but lucratif :
Objectifs :
> la mise en place d’un dispositif de production et de suivi de l’activité et du comportement des ISBL selon les différentes composantes, les domaines d’action et la répartition spatiale entre les différentes régions du Royaume ;
> le traitement de l’activité des ISBL en conformité avec le SCN 1993 ;
> l’élaboration du compte satellite des ISBL fournissant des informations analytiques détaillées en vue de dégager leur contribution économique ;
> l’établissement d’un répertoire des ISBL ;
> la coordination internationale en matière d’informations sur les ISBL ;
> l’identification des contraintes (humaines, financières, logistiques et autres) sous jacentes à l’activité des ISBL.



Périodicité :
Irrégulière

Historique :
2007

Méthodologie :
Champ et unité d’observation: l’enquête auprès des ISBL couvre tout le territoire national et se rapporte à toutes les unités qui relèvent du périmètre de la réglementation en vigueur au Maroc en matière de droit d’association, de parti politique, de syndicat, de mutuelle et de coopérative. En ce qui concerne les coopératives, le champ de l’enquête ne prend en considération que celles qui rendent des biens et services à leurs adhérents sans distribuer de profit.

Plan de sondage : la base de sondage de l’enquête a été extraite de la base de données sur les associations récemment mise en place par le ministère de l’intérieur et l’échantillon de l’enquête est constitué de manière à assurer une bonne représentativité au niveau de chaque région. La méthode d’échantillonnage consiste, d’une part, à enquêter exhaustivement toutes les institutions importantes caractérisées par leur portée géographique nationale (les associations reconnues d'utilité publique, les fondations, les associations de micro- crédit, les partis politiques, les syndicats et les mutuelles), et, d’autre part, à faire un tirage aléatoire simple au niveau de la population restante. Ainsi, au niveau de chaque région, deux strates sont formées. La première est constituée d’institutions jugées importantes, et la seconde strate est formée de petites unités supposées homogènes en termes de variables étudiées telles que l’effectif employé, les dépenses effectuées, les ressources obtenues ou dégagées, etc.

Collecte des données sur le terrain :
Méthode d’interview : entrevues directes avec les unités
Durée d’exécution des travaux sur le terrain : 6 mois

Questionnaires :
Les informations qui sont collectées se rapportent à plusieurs thématiques dont principalement les caractéristiques de l’unité, ses partenariats, ses dépenses et ses ressources, son recours à l’emploi rémunéré et au bénévolat, son degré d’utilisation des technologies de l’information et de la communication et les contraintes humaines, financières, logistiques qui entravent son bon fonctionnement.

Mode diffusion :
Papier, site web

Titres des Publications :
En cours

Périodicité de Publication :
Irrégulière


Enquête nationale sur le secteur Informel :
Objectifs :
> Saisir les caractéristiques et le fonctionnement des unités de production informelles et leur relation avec les autres secteurs de l'économie ;
> mesurer la contribution du secteur informel au développement économique et social, notamment à: la création d'emplois, la production, l'accès aux revenus, la formation du capital humain et la mobilisation des ressources financières ;
> fournir un flux d'informations à la Comptabilité Nationale pour l'établissement des comptes de production et de répartition primaire du secteur informel.



Périodicité :
Irrégulière

Historique :
1999/2000, 2006/2007

Méthodologie :
1. Echantillonnage : L'enquête nationale sur l’emploi sert comme base pour l’identification des unités potentiellement informelles, taille de l'échantillonnage: 11000 unités.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: directe des chefs des unités informelles;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : collecte étalée sur toute l'année.

Questionnaires :
> Questionnaire"identification de l'unité informelle";
> questionnaire "caractéristiques des unités informelles"

Mode diffusion :
Papier, site web

Titres des Publications :
> Rapport des premiers résultats , Tableaux statistiques

Périodicité de Publication :
Irrégulière

Enquêtes annuelles d'entreprises sur les secteurs du BTP, du commerce et des services :
Objectifs :
> Evaluer les principales grandeurs économiques (chiffre d’affaires, production, valeur ajoutée, emploi, investissement,etc.) des entreprises relevant des secteurs du BTP, du commerce et des services ;
> suivre de manière régulière et permanente l’évolution, au cours du temps, des principales grandeurs économiques enregistrées par les secteurs étudiés ;
> mettre à la disposition des différents utilisateurs notamment les administrations, les organisations professionnelles, les organismes d'études et les entreprises elles-mêmes, un outil d’aide à la décision;
permettre la mise en place d’un système d’informations économiques intégré ;
> mettre à jour le répertoire national des entreprises et des établissements (une fois mis en place).



Périodicité :
Annuelle

Historique :
2005-2006, 2006-2007.

Méthodologie :
1. Echantillonnage : les enquêtes annuelles d'entreprises couvrent tout le territoire national et concernent toutes les entreprises organisées dont l'activité principale relève des secteurs du Bâtiment et Travaux publics, du Commerce et des Services marchands non financiers. Echantillon de l'enquête: représentatif de chaque domaine d'étude au niveau de chacun des secteurs étudiés, taille de l'échantillon: 6000 entreprises.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: directe des entreprises;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : 6 mois.

Questionnaires :
> Questionnaire services;
> questionnaire commerce;
> questionnaire BTP.

Mode diffusion :
Papier, site web

Titres des Publications :
Rapport des principaux résultats des enquêtes annuelles d'entreprises.

Périodicité de Publication :
Annuelle

Enquêtes de structure :
Objectifs :
> Collecter les informations requises pour l'examen des secteurs de l'industrie, l'énergie et mines, les bâtiments et travaux publics, le commerce et les services.
> rassembler des données permettant de dégager par sous-branche: la production, la consommation, les investissements, les sources de financement, l'emploi, etc.



Périodicité :
Irrégulière

Historique :
1999-2000.

Méthodologie :
1. Echantillonnage : les enquêtes de structure couvrent tout le territoire national et embrassent toutes les entreprises organisées et structurées dont l'activité principale relève des secteurs de l'industrie, de l'énergie et des mines, du bâtiment et travaux publics, du commerce et des services, échantillon de l'enquête:représentatif de chaque domaine d'étude au niveau de chacun des secteurs étudiés, taille de l'échantillon: 9000 entreprises.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: directe des entreprises;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : 6 mois.

Questionnaires :
> Questionnaire général (questionnaire entreprise);
> questionnaire établissement (industrie);
> questionnaire " achats de matières premières et produits consommables" (BTP);
> questionnaire " achats et ventes de marchandises" (commerce);
> questionnaire " chiffre d'affaires par activité et produit" (services);
> questionnaire qualitatif.

Mode diffusion :
Papier

Titres des Publications :
Enquête de structure, rapport N°1: Industries de transformation, Energie et mines( Sommaire, Introduction, Vue d'ensemble, Industrie de transformation_Résultats globaux, Energie et mines_Résultats globaux, Industrie de transformation_Résultats détaillés, Energie et mines_Résultats détaillés, Annexe).

Périodicité de Publication :
Irrégulière


Enquête sur l’investissement du secteur des administrations publiques :
Objectifs :
> Déterminer l'investissement réalisé par les différentes unités relevant du secteur des administrations publiques selon les catégories des produits retenus dans le cadre des comptes nationaux;
> dégager la contribution du secteur des administrations publiques dans l'investissement national;
> déterminer les transferts en capital par destination ;
> procéder à la ventilation fonctionnelle des investissements ;
> connaître les sources de financement des investissements.



Périodicité :
Irrégulière

Historique :
2001-2002, 2002-2003, 2006-2007.

Méthodologie :
1. Echantillonnage : c'est une enquête exhaustive qui cible l'ensemble des unités appartenant au secteur des Administrations Publiques à savoir les ministères, les services assimilés et institutions, les établissements publics à caractère administratif (EPA), les services d'Etat gérés de manière autonome (SEGMA) et les collectivités locales. Le nombre total d'unités relevant du secteur des administrations publiques est 2286.
2. Collecte des données sur le terrain :
a- Méthode d'interview: directe des unités concernées;
b- Durée d'exécution des travaux sur le terrain : 4 mois.

Questionnaires :
> Questionnaire Etat (départements ministériels, institutions et services similaires);
> questionnaire EPA & SEGMA (y compris le régimes de sécurité sociale);
> questionnaire collectivités locales (y compris syndicats de communes).

Mode diffusion :
Papier, site web.

Titres des Publications :
>Résultats de l'enquête sur l'investissement du secteur des administrations publiques "année 1998".
>Résultats de l'enquête sur l'investissement du secteur des administrations publiques "année 2001".

Périodicité de Publication :
Irrégulière