Note d’information relative aux comptes nationaux provisoires de 2016
L’arrêté des comptes nationaux de l’année 2016 fait ressortir un net ralentissement de la croissance de l’économie nationale se situant à 1,2% au lieu de 4,5% en 2015. L’activité agricole est en nette baisse alors que les activités non agricoles continuent d’afficher un rythme d’accroissement modéré. La croissance économique a été tirée par la consommation finale des ménages et l’investissement dans le contexte d’une inflation maitrisée et d’un creusement du besoin de financement de l’économie nationale.

¤ Téléchargez le texte intégral


L’IPC du mois de décembre 2016 a connu une baisse de 0,1% par rapport au mois précédent ; au terme de l’année 2016, l’IPC annuel moyen aura progressé de 1,6% et l’indicateur annuel d’inflation sous-jacente de 1,3%.


Note d’information du Haut Commissariat au Plan relative à l’indice des prix à la consommation (IPC) de l’année 2016
Baisse de 0,1% de l’IPC et hausse de 0,2% de l’indicateur d’inflation sous-jacente au cours du mois de décembre 2016

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de décembre 2016, une baisse de 0,1% par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires et de la hausse de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires.
 
Les baisses des produits alimentaires observées entre novembre et décembre 2016, concernent principalement les « fruits » avec 4,9%, les « légumes » avec 1,6% et le « café, thé et cacao » avec 0,1%. En revanche, les prix ont augmenté de 1,5% pour les « huiles et graisses », de 0,8% pour le « lait, fromage et œufs », de 0,7% pour les « poissons et fruits de mer » et de 0,3% pour les  « viandes ».

¤ Téléchargez le texte intégral 


Il s'agit de l'indice des prix à la consommation IPC (base 100 : 2006) qui mesure la variation relative des prix à la consommation d’un panier fixe de produits consommés par les ménages marocains. Il retrace l'évolution de l'IPC dans la ville de Safi entre 2007 et 2016.


Indice des prix à la consommation (IPC) de la ville de Safi 2007-2016

IPC annuel par divisions pour la ville Safi (groupe1) (Base 100 : 2006)
 
 

Années Produits alimentaires et boissons non alcoolisées Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants Articles d'habillement et chaussures Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer Santé
2007 103,4 102,3 100,5 101 100,1 100
2008 110,6 104,9 100,6 101,3 100,1 100,1
2009 108,9 108,6 100,3 101,4 100,1 100,2
2010 109,5 108,6 100,2 101,5 100,1 99,9
2011 110,8 108,6 100,8 101,5 100,1 99,9
2012 113,3 108,6 101,6 101,6 100,1 99,9
2013 118,2 113,4 101,7 102,1 100,7 99,9
2014 117,9 115 101,9 103,8 101,6 98,6
2015 121,2 120,6 101,9 106,6 101,8 97,6
2016 123,5 122,6 101,9 107,6 101,8 97,5
Source : Enquête des prix à la consommation, Haut Commissariat au Plan (Direction de la Statistique).
 

¤ Téléchargez le texte intégral



Les comptes nationaux provisoires des secteurs institutionnels relatifs à l’année 2015 complètent les résultats des comptes publiés en juin 2016, et présentent la séquence complète des comptes non financiers et financiers des secteurs et sous-secteurs institutionnels pour le même exercice, le tableau des comptes économiques intégrés (TCEI) et le tableau des opérations financières (TOF).


Note d’information relative aux comptes nationaux  des secteurs institutionnels de l’année 2015
Il ressort des comptes nationaux des secteurs institutionnels de l’année 2015 que :
  • les sociétés financières et non financières créent 42,1 % de la richesse nationale et disposent de 14% du revenu national brut disponible ;
  • les ménages et les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) produisent 30,3% de la valeur ajoutée totale et disposent de  64,3% du revenu national brut disponible, avec un pouvoir d’achat en amélioration de 1,5% dans un contexte de maîtrise d’inflation.
  • en termes d’épargne:
    • les sociétés financières et non financières contribuent pour  51,2 % à l’épargne nationale;
    • les ménages et les ISBLSM réalisent  35,3 % de l’épargne nationale;
  • en termes d’investissement :
    • les sociétés financières et non financières contribuent pour  56,1 % de la formation brute du capital fixe (FBCF);
    • les ménages et les ISBLSM réalisent  28,4 % de la FBCF nationale;

¤ Téléchargez le texte intégral


Il s'agit de l'indice des prix à la consommation IPC (base 100 : 2006) qui mesure la variation relative des prix à la consommation d’un panier fixe de produits consommés par les ménages marocains. Il retrace l'évolution de l'IPC dans la ville de Safi entre 2007 et 2015.


Indice des prix à la consommation (IPC) de la ville de Safi 2007-2015

IPC annuel par divisions pour la ville Safi (groupe1) (Base 100 : 2006)
 

Années Produits alimentaires et boissons non alcoolisées Boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants Articles d'habillement et chaussures Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles Meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer Santé
2007 103,4 102,3 100,5 101 100,1 100
2008 110,6 104,9 100,6 101,3 100,1 100,1
2009 108,9 108,6 100,3 101,4 100,1 100,2
2010 109,5 108,6 100,2 101,5 100,1 99,9
2011 110,8 108,6 100,8 101,5 100,1 99,9
2012 113,3 108,6 101,6 101,6 100,1 99,9
2013 118,2 113,4 101,7 102,1 100,7 99,9
2014 117,9 115 101,9 103,8 101,6 98,6
2015 121,2 120,6 101,9 106,6 101,8 97,6
Source : Enquête des prix à la consommation, Haut Commissariat au Plan (Direction de la Statistique).
 

¤ Téléchargez le texte intégral



L’IPC du mois de décembre 2015 a connu une stagnation par rapport au mois précédent ; au terme de l’année 2015, l’IPC annuel moyen aura progressé de 1,6% et l’indicateur annuel d’inflation sous-jacente de 1,3%.


Note d’information du Haut Commissariat au Plan relative à l’indice des prix à la consommation (IPC) de l’année 2015
Stagnation de l’IPC et légère hausse de l’indicateur d’inflation sous-jacente au cours du mois de décembre 2015

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de décembre 2015, une stagnation par rapport au mois précédent. Cette stabilité est le résultat de la stagnation de l’indice des produits alimentaires et de celui des produits non alimentaires.
 
Les hausses des produits alimentaires observées entre novembre et décembre 2015, concernent principalement les « légumes » avec 1,6%. En revanche, les prix ont diminué de 3,5% pour les « fruits » et de 2,4% pour les « poissons et fruits de mer ».
 
Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles  et les produits à tarifs publics, aurait connu une légère hausse de 0,1% au cours du mois de décembre 2015 par rapport au mois précédent.

¤ Téléchargez le texte intégral 


1 2 3 4

Population légale de la Province de Safi selon le RGPH 2014 : 691 983

Journée Mondiale de la Statistique, Safi 2015


HCP Dernières parutions