Organisation de l'atelier régional sur la jeunesse et le dividende démographique

Lundi 18 Juin 2018

        Dans le cadre du programme de coopération entre le Haut-Commissariat au Plan (HCP) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) pour (2017-2021), et suite à l’organisation du premier atelier sur les objectifs de développement durable le 07 juin 2018 ; la Wilaya de la Région Fès Meknès organise le jeudi 21 juin 2018 à son siège, en partenariat avec le Conseil Régional et la Direction Régionale du HCP et avec l’appui du FNUAP, un deuxième atelier régional sur le thème "Jeunes et dividende démographique"

Plateforme de l’atelier

        Le dividende démographique est l’accélération de la croissance économique résultant des changements de la structure par âge de la population d’un pays, dus à la baisse consécutive de la fécondité et de la mortalité. Des changements qui surviennent suite à une transition démographique avec le passage d’un niveau de fécondité et de mortalité élevés à des niveaux plus bas et maîtrisés. Cette transition aura pour résultat une baisse des enfants à charge et une augmentation de la population en âge d’activité, avec comme effet la baisse du ratio de dépendance démographique.

        Cette situation, représentant une période d’aubaine démographique, pouvant constituer un atout pour le développement en libérant des ressources pour les investir dans la croissance économique et dans la jeunesse, en lui assurant ainsi la santé, la formation adéquate et l’emploi.

        Au Maroc, le recul accentué de la fécondité amorçant une tendance à la baisse de la population âgée de moins de 15 ans, conjugué à la forte croissance de la population potentiellement active et un poids des générations âgées encore supportable, offre une aubaine démographique.

       La croissance rapide de la main-d’œuvre ne deviendra un avantage que si elle est accompagnée de la création d’un nombre suffisant d’emplois et d’une augmentation de la productivité des travailleurs qui est fonction de leurs niveaux d’éducation et de formation. Faute de quoi, cette main-d’œuvre nombreuse, plus éduquée, risque d’être inemployée et de devenir une charge pour la société.

Objectifs escomptés de l’atelier

       Le présent atelier aura comme objectif de susciter une réflexion autour de cette thématique dans la région Fès-Meknès et de déterminer, dans la mesure du possible, les orientations stratégiques permettant aux responsables et aux acteurs locaux de bénéficier du dividende démographique. Il sera aussi question d’identifier les données à collecter ou à produire pour un meilleur éclairage de la politique publique.

        Au cours de cet atelier, nous espérons aussi sensibiliser et attirer l’attention que la valorisation de ce bonus démographique requiert des investissements dans les domaines de l’éducation, de la santé, et de l’activité économique, pour une offre d’opportunités d’emploi, notamment à la hauteur des aspirations des jeunes.
 
Participants

        Les responsables et cadres de la Wilaya, du Conseil Régional, des services extérieurs, les représentants des instances professionnelles et des conseils élus, des universités et écoles supérieures, la presse et les organisations de la société civile.

Les principales interventions

        Lors de cet atelier de sensibilisation, il est prévu de suivre et de discuter les présentations suivantes :
 
  • Dividende démographique : faits et facteurs;
  • La transition démographique et ses implications au Maroc;
  • Dividende démographique et perspectives de développement économique;
  • Éducation des jeunes : État des lieux;
  • Emploi des jeunes : Quelle situation ?
  • Jeunes entre inactivité et sous-utilisation;
  • Aperçu sur les attitudes, perceptions, valeurs et attentes des jeunes.