Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc


Emploi, chômage, activité

La Situation du marché du travail au quatrième trimestre de l’année 2015

Entre le quatrième trimestre de l’année 2014 et la même période de 2015, l’économie marocaine a créé 29.000 postes d’emploi, résultant d’une création de 39.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 10.000 en milieu rural.

La Situation du marché du travail en 2015

Entre les années 2014 et 2015, l’économie marocaine a créé 33.000 postes d’emploi, 29.000 en milieu urbain et 4.000 en milieu rural, contre 21.000 une année auparavant.
Les "services" ont créé 32.000 emplois, les BTP 18.000 et l’"industrie y compris l'artisanat" 15.000 alors que le secteur de l’"agriculture, forêt et pêche" en a perdu 32.000.

Note sur le marché du travail au Maroc entre 2000 et 2014

Le marché du travail, avec une offre fortement déterminée par les caractéristiques d’une transition démographique particulièrement avancée et par une faible productivité des structures économiques, a connu, entre 2000 et 2014, une évolution marquée par une baisse tendancielle des taux d’activité et d’emploi, une disparité de la répartition spatiale et sectorielle de ce dernier ainsi que la précarité qui en caractérise une large partie.

La Situation du marché du travail au deuxième trimestre de l’année 2014

Principaux indicateurs :
Entre le deuxième trimestre de l’année 2013 et la même période de 2014, 39.000 postes d’emploi ont été créés par l’économie marocaine, 28.000 en milieu urbain et 11.000 en milieu rural. Ces nouveaux postes d’emploi constituent le solde entre la création de 57.000, 43.000 par le secteur des "services" et 14.000 par celui des "BTP", et la perte de 18.000, dont 11.000 dans le secteur de l'"industrie y compris l'artisanat" et 7.000 dans l'"agriculture, forêt et pêche".
1 2 3 4