Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Etude de simulation d'impact de politiques économiques sur la pauvreté et les inégalités



Présentation de l'étude :

Le Haut Commissariat au Plan a procédé à l’élaboration d’un modèle d’équilibre général calculable (MEGC) dans lequel le lien micro-macro est établi à travers la réconciliation des informations microéconomiques issues des enquêtes auprès des ménages et des données macroéconomiques fournies par les tableaux de synthèse de la comptabilité nationale. Il a pour cadre comptable la matrice de comptabilité sociale synthétisant l’activité économique nationale en 2007 et l’enquête nationale sur les niveaux de vie et la consommation des ménages de 2007.

Ce modèle permet de quantifier les effets des politiques économiques, quelles soient fiscales, budgétaires, commerciales, de transferts et d’investissement, etc. Les effets peuvent ainsi être appréhendés au niveau macro sur la croissance économique, l’inflation, les équilibres macroéconomiques, la compétitivité interne et externe de l’économie nationale ainsi que sur le revenu et l’épargne des agents économiques.

Au niveau micro, un ensemble d’indicateurs de niveaux de vie sont appréhendés, notamment la structure des dépenses de consommations selon les classes de ménages, la pauvreté, la vulnérabilité, la sévérité de la pauvreté et les inégalités, aussi bien au niveau national que selon les milieux urbain et rural.

Les publications de l'étude :


Evénement organisé à l’occasion de la présente étude : en cours de mise en ligne


Lu 4934 fois

Choisir votre langue