Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Etude sur les adolescents dans les milieux semi-urbain et rural de Marrakech




Présentation de l'étude :

Le concept d’adolescence a fait l’objet de nombreuses définitions en liaison avec les dimensions d’ordre démographique, biologique et juridique. L’adolescence constitue ainsi une transition entre l’enfance, considérée comme une période de dépendance vis-à-vis des parents et l’âge d’indépendance et d’affirmation de l’identité, qui est celui de l’adulte. Elle est également l’âge des transformations à la fois physiologiques, mentales et affectives. De ce fait, elle constitue un cycle de vie important pour le développement de la personnalité de l’individu et de la recherche de soi. En référence à l’âge, les démographes situent l’adolescence entre 10 et 24 ans, en fonction de la nature et l’objectif des analyses effectuées.

La population adolescente au Maroc est estimée, en 2002, pour la tranche d’âge 10 à 19 ans, à 6,4 millions d’habitants, soit un peu plus du cinquième de la population totale du pays. L’encadrement de cette catégorie de population, dans le cadre d’une stratégie de valorisation des ressources humaines, est à inscrire parmi les actions prioritaires de développement économique et social du pays. Une meilleure appréhension des spécificités de l’adolescent, de ses attentes en matière de développement socioculturel, de ses rapports avec son environnement et de sa conception d’intégration sociale, est de nature à faciliter l’identification et la définition des opérations d’encadrement et d’accompagnement. Il serait, de ce fait, plus aisé de bien cibler les actions d’enseignement, de formation, de l’information et de l’insertion dans la vie active des adolescents. C’est à ce titre d’ailleurs que le Programme d’Action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement en 1994 recommande de répondre aux besoins particuliers des adolescents, notamment en matière d’appui social, familial et communautaire, et assurer leur accès à l’éducation, à l’emploi, à la santé, à des services de conseils et à des services de haute qualité en matière de reproduction et de sexualité.

Les publications de l'étude :


Enquête :


Lu 10 fois

Recevez notre newsletter
Rejoignez-nous sur :
Facebook
Twitter
YouTube