Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

Les Brefs du Plan N° 20 - Novembre 2022




Contribution aux travaux préparatoires
du Budget économique prévisionnel 2023 


Investissement des entreprises : Quelles perspectives pour 2022-2023 ?
 
Les entreprises ont subi de fortes tensions au cours des trois dernières années, avec une réduction brutale de leur chiffre d’affaires en 2020, une cessation d’activité pour 2,2 % d’entre elles et une conversion en statut inférieur pour plus de 20000 entreprises. Les dispositifs publics mis en place pour préserver l’emploi et le tissu productif ont permis d’absorber une partie du choc de la crise Covid-19 sur les entreprises, mais leurs investissements ont chuté de 18,5%. Les reports de paiement d’impôts et de cotisations sociales et les prêts garantis par l’État leur ont permis d’avoir accès à la trésorerie pour se financer à court terme et faire face aux pertes enregistrées.

L’année 2021 était porteuse de la reprise économique, avec un redressement de l’activité dans des branches industrielles et un rétablissement partiel des services. La situation financière des entreprises s’est améliorée, et en conséquence les impôts collectés, basés sur l’exercice 2021, ont bondi. L’investissement des entreprises non financières s’est également redressé en 2021, bien qu’étant inférieur de 11% à celui réalisé en 2019 pour les produits industriels. La question centrale serait de savoir si la reprise de la FBCF est durable ou si de nouveaux facteurs empêchent une poursuite du redressement de l’investissement, notamment celui des entreprises.

Télécharger le document intégral


Télécharger le document intégral (version arabe)



Rédigé le Mercredi 2 Novembre 2022 à 19:13 modifié le Mercredi 2 Novembre 2022

Recevez notre newsletter
Rejoignez-nous sur :
Facebook
Twitter
YouTube