Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc

La situation du marché du travail au deuxième trimestre de 2022




Entre le deuxième trimestre de 2021 et la même période de 2022, l’économie nationale a créé 133.000 postes d’emploi, résultant d’une création de 285.000 en milieu urbain et d’une perte de 152.000 postes en milieu rural, contre une création de 405.000 postes d’emploi au deuxième trimestre de 2021 et d’une perte de 589.000 postes au deuxième trimestre de 2020.

Le secteur des services a créé 237.000 postes, celui de l’"industrie" 76.000 postes, des BTP 30.000 postes, alors que l’"agriculture, forêt et pêche" a en perdu 210.000.

Par ailleurs, avec une baisse de 218.000 chômeurs, résultant d’une réduction de 182.000 chômeurs en milieu urbain et de 36.000 en milieu rural, le volume de chômage a atteint 1.387.000 personnes au niveau national.

Le taux de chômage est ainsi passé de 12,8% à 11,2% au niveau national, de 18,2% à 15,5% en milieu urbain et de 4,8% à 4,2% en milieu rural. Il est plus élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (30,2%), les diplômés (18%) et les femmes (15,1%).

Le volume du sous-emploi a reculé, durant la même période, de 999.000 à 939.000 personnes, de 551.000 à 500.000 dans les villes et de 448.000 à 439.000 à la campagne. Le taux de sous-emploi est ainsi passé, au niveau national, de 9,2% à 8,5%, de 8,9% à 7,7% en milieu urbain et de 9,5% à 9,6% en milieu rural.

Télécharger le document intégral


Télécharger le document intégral (version Ar)



Rédigé le Mercredi 3 Août 2022 à 10:29 | modifié le Mercredi 3 Août 2022

Recevez notre newsletter
Rejoignez-nous sur :
Facebook
Twitter
YouTube